Du webmarketing dans vos casseroles : le Hashtag.

Hashtags - Tribu Ohayon

Temps de préparation : 1 minute pour le faire – ½ journée pour le déployer.

 Mercuriale : Se fournir dans les réseaux sociaux.

Saveurs gustatives : Pour trouver des alternatives aux portails de réservation de table ou d’hôtel, il faut renouer un dialogue direct avec ses clients. Pour qu’eux-mêmes deviennent ambassadeur de votre marque, il faut leur donner la bonne adresse numérique.

But émotionnel : Le présenter sur vos cartes de restaurant ou tout support print ou web (par exemple le mettre à la place des autocollants des sites d’avis de consommateurs que vous avez affiché sur la porte d’entrée et qui, au final, détourne vos clients de votre propre marque).

Progression de la recette marketing : Communiquer est un des talents des chefs et des hôteliers mais récolter les retours d’expérience des consommateurs en leur donnant « l’adresse officielle de leur marque » sur les réseaux sociaux n’est pas une idée encore bien présente dans l’esprit des professionnels. Et quand elle existe, elle est souvent mal indiquée…

Le client, lui, a définitivement envie de partager son émotion et de faire vivre son expérience à ses proches. Alors il partage sur Facebook, Instagram, Twitter, Pinterest, Google + etc. Certes, sa propre communauté est informée de ce qu’il vit… Cependant, ses prises de paroles vous sont moins utiles car vous ne lui avez pas donné pas votre fameuse « adresse».

Ce partage est pourtant toujours magique ! Il est souvent le témoin de grandes émotions. Et c’est bien là le sens de votre métier: faire vivre des expériences à vos clients pour qu’ils reçoivent des émotions en retour. (A titre personnel, avec Séverine et Vitalie, cela fait longtemps que nous n’allons plus à l’hôtel juste pour dormir ou au restaurant juste pour manger…)

Vous devez donc savoir que sur 10 personnes qui prennent la parole, 7 le font dans les réseaux sociaux pendant le séjour et 3 dans les sites d’avis de consommateurs après le séjour.

Nous parlons donc de 70 % de témoignages sur les réseaux sociaux !

C’est grâce aux appareils mobiles que ce chiffre est devenu si important. Par exemple : le client entre dans sa chambre, prend la photo de la vue et la publie immédiatement sur l’un de ses réseaux fétiches. Ou bien encore ; il fait une de ces fameuses photos de plats au restaurant qui font débat… | Plus d’infos sur ce sujet ici si besoin| : le numérique est donc un formidable levier de notoriété pour vos établissements.

Plus vos consommateurs sont sollicités pour prendre la parole dans les réseaux sociaux, plus ils sont intimes avec votre marque, moins ils s’expriment sur des plateformes d’avis de consommateurs froides, sans tissus relationnels, et souvent truffées de faux commentaires…

A ce jour, dans les hôtels et les restaurants que j’observe, 90 % ne sont pas organisés (car mal informés) pour indiquer leur « adresse » dans les réseaux sociaux, cette « adresse » c’est ce que l’on appelle dans le numérique : le hashtag (oui… comme vous venez de le prononcer… à vos souhaits…)

En indiquant l’hashtag officiel de votre marque, vous allez créer un fil continu d’informations autour d’elle sur les réseaux sociaux. Vous entrez alors dans une autre dimension… celle de votre empreinte numérique.

En quelque sorte, vous indiquez à vos clients ou « catégorisez » leur publication en insérant simplement un dièse, #, suivi directement du mot ou de l’expression de votre choix. Par exemple #iloveemotion (pour I love emotion). Cette signature, dans les réseaux sociaux, devient cliquable et tout contributeur l’ayant cité retrouve les commentaires des autres.

Imaginons votre carte de restaurant avec la mention #nomdevotrerestaurant. A chaque fois qu’un client prend une photo de plat, hop ! il glisse cette « adresse » en plus de sa publication et tous vos clients ont accès à une empreinte numérique centralisée.

Pour créer le hashtag autour de votre marque, vous ne devez pas mettre d’espace entre les lettres. Vous pouvez combiner plusieurs mots mais ils doivent rester accolés.

Par exemple, si votre établissement porte le doux nom de L’Auberge des 3 canards, vous pouvez par exemple créer #troiscanards ou #3canards ou #aubergedes3canards… Vous l’avez compris, vous êtes absolument libre… Et en quelques secondes, vous venez de créer un réseau d’ambassadeurs dédié à votre marque, sans le moindre frais.

Maintenant, il ne vous reste plus qu’à le reporter sur tous vos documents de communication : web, print, application, affichage dans l’hôtel, dans la chambre, sur la carte du restaurant etc.

Votre client, muni de son outil de mobilité connecté aux réseaux sociaux, saura alors indiquer ce code avec son commentaire ou sa photo et aidera les autres internautes à trouver les conversations liées à votre marque et ils pourront plus facilement y participer. Effectivement, le fait de cliquer simplement sur un hashtag affiche directement le contenu correspondant.

Lorsque c’est vous prenez la parole sur les réseaux sociaux (Twitter étant le réseau roi pour les hashtags) et que vous voulez savoir si votre idée de haschtag va avoir une portée, Il existe un site officiel pour cela : http://www.hashtags.org/.

Par exemple pour #gastronomie

Hashtag - Gastronomie - Tribu Ohayon

Pour créer de véritable alternative aux géants du net, il faut penser local vers global. J’espère que cette astuce de « bon sens local » sera présente sur la prochaine carte de votre restaurant ou sur mon oreiller à côté du chocolat, que je verrai moins d’autocollants inutiles sur les portes d’entrées des maisons et plutôt un flambant neuf « hashtag officiel » !

Partager ce billet
  • lars

    hashment bien votre conseil Rémi, merci !