Kervarrec Ronan – La Chèvre d’Or : du Mythe à la Légende

J’ai la chance de connaître l’établissement depuis 1997, 1 an après la création des Ateliers Apicius.

A l’époque, le regretté Elie Mazot officiait en cuisine, le flambeau fut repris en 1998 par Jean Marc Delacourt, MOF et qui fut le 1er à accrocher les 2 étoiles à l’entrée d’un village de pierres hors du commun… Puis Philippe Labbé ajouta « l’espoir 3 ».
Aujourd’hui, il est aux commandes des différentes cuisine du Shangri-la Paris ou l’on bourdonne un millésime 2014.
Nous avons failli avoir Didier, mais les influenceurs en avaient décidé autrement, dommage. Pour retrouver ensuite Fabrice Vulin et son chef Rohnan et le pâtissier Julien
Sous le regard bienveillant de la Chèvre d’Or, les chefs ont passé avec brio le relais, imaginé l’avenir, sans trahir les valeurs.

A la sommellerie, l’œil malicieux et bienveillant de Philippe Magne qui, de son côté, depuis 28 ans protège les flacons aussi appelés trésors… Inévitablement avec de telles histoires quand une maison à 60 ans, la légende peut prendre naissance. D’abord c’est une année en 3 donc top !
1953 : je suis du millésime 1973, pas de grandes années viticoles, il fallait donc compenser ;-). L’aventure pour mes équipes et moi a démarré en 1997 : pour le premier site internet, c’était l’époque pionnière des entreprises. Thierry Naidu (directeur général) m’expliquait avec humour qu’il pourrait régler en roupie. Nous cherchions tous des solutions pour rassurer les banquiers, car il y a un mythe dans ce village de penser que c’est « un milliardaire » qui a fait évoluer la maison à coût de millions, alors que c’est une équipe solide et brillante qui, au fil des années a bâtis une relation avec ses clients et a pu rassurer ses partenaires.

Je contais une anecdote dernièrement : lorsque nous avions signé le premier contrat de la chèvre en début de saison, il fallait attendre que les américains aient passé l’été pour avoir les règlements en octobre. A peine 1 an après la création de l’agence, j’expliquai donc courtoisement la situation à mon banquier qui ne voulait rien savoir : « elle a qu’à vous pondre un œuf » me lança-t-il ! Stoïque, j’ai répondu que « c’était une chèvre ». Le banquier : « pas de règlement, pas de nouveau ordinateur ». 1200 établissements plus tard, 95 collaborateurs de qualité et après 16 années d’agence, toujours installés dans le Jura à Poligny, c’est là où l’on se dit que l’on a bien fait de tenir. Thierry et moi avions décidé de mettre au cœur des valeurs principales « la recherche d’excellence ». Le reste ne serait que conséquence : il est aujourd’hui à la tête de plus de 9 hôtels de luxe dans le monde, 6 de mes collaborateurs sont devenus MOF en création de sites internet et 44 autres associent leurs idées autour d’un atelier de création. Nous pouvons continuer à rêver le monde de demain pour les clients (internautes) de nos clients (hôteliers). La cuisine, l’attention des équipes en salle, et le talent des chefs ont toujours été au cœur de la Chèvre d’Or.

Je la baptise « LEGENDE » car j’ai dîné plus de 50 fois dans cet établissement en 13 ans. Je serai très heureux, sûrement comme vous, de déguster le menu des « 60 ans » prochainement, où chaque chef qui est passé dans cette maison signera un plat…


Agrandir le plan

Château de la Chèvre d’Or

rue de Barri 06360 Èze Village

Tel. : +33 (0) 4 92 10 66 66

Fax : +33 (0)4 93 41 06 72

reservation@chevredor.com

Site Officiel

Partager ce billet