Bocuse Paul – L’Abbaye de Collonges : une tradition, ce n’est jamais qu’un progrès qui a réussi

Plus je découvre ou redécouvre des tables, plus je porte l’attention.
A savoir, si j’y vais « Le cœur en fête », c’est pour moi l’exacte définition de l’adresse de Collonges.

Arrivée vers 11h45, les équipes et Monsieur Paul réalisent les dernières photos pour un magazine à fort tirage national, à découvrir jeudi prochain dans les kiosques…
12h00 sonne, Monsieur Paul salue les premières tables autour de nous, 6 couverts à droite, de Paris… de la plus petite fille à la doyenne : le portrait de famille avec Monsieur Paul est tiré !

On ressent la liesse dans cette première salle. Il arrive à notre table, partage avec nous des anecdotes de la semaine, va jusqu’à prendre une chaise (à deux reprises), on peut donc dire que j’ai « presque » déjeuné avec Monsieur Paul ! Mais j’observe aussi un autre phénomène : comme vous le savez, il existe les compressions de César pour récompenser chaque année « cuisine » et « cinéma ». Mais j’ai la sensation que d’autres acteurs ne sont pas assez distingués : pourtant présents et indispensables, ils exécutent avec l’agilité des petits rats de l’opéra le service en salle. A l’image de François Pipala, millésime 1955, MOF en 1994, 28 ans de maisons : « J’ai rien vu passé ! » nous déclare-t-il avant la poularde !

Dans de nombreuses tables on me demande à la fin d’une assiette vide et parfaitement saucée : « Cela vous a plus ? » (Avec une certaine anxiété). Mais pas chez Monsieur Paul, car le calibre de la salle pratique l’art de recevoir. Ils savent que le cœur est en fête…du coup la fourchette est pleine de joie !


Agrandir le plan

L’Abbaye de Collonges

40 Rue de la Plage, 69660 Collonges-au-Mont-d’Or ‎

Tel. : + 33 (0)4 72 42 90 90

Contact

Site Officiel

Partager ce billet